AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lullaby
avatar

Humain
Féminin
Nombre de messages : 1842
Date de naissance : 20/03/1992
Age : 25
Localisation : Au paradis...
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Lun 29 Juin - 15:49

Bella ce rend compte qu'elle est aussi amoureuse de Jake,moi ça m'a refroidit,je pensai qu'elle avait un amour inconditionnel pour Edward et c'est ce qui me plaisai dans cette histoire,je suis un peut dégouté. confused
Revenir en haut Aller en bas
http://kristen-stewart-star.skyrock.com/
Invité



MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Lun 29 Juin - 15:50

Pense à faire ta présentation Lullaby Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Lun 29 Juin - 15:52

Beh je sais pas si t'as lu le tome 4 car comme
Spoiler:
 
il fait un peu parti de Bella...Et puis elle était paumée dans ce tome mais malgré tout elle n'aime pas Jacob et Edward de la même façon, Edward est son grand amour donc ça ne m'a pas choquée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Lun 29 Juin - 15:55

J'ai même pas répondu xD


Moi aussi j'ai pensé exactement pareil ! Edward et Bella c'est censé être THE couple, et un autre mec passe par là hop, Bella commence à l'aimer ! C'est vachement décevant !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rom1


Masculin
Nombre de messages : 2180
Date de naissance : 29/06/1989
Age : 28
Localisation : Voie lactée
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Lun 29 Juin - 16:09

Je suis d'accord avec toi Spider !
Revenir en haut Aller en bas
Sush'
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4859
Date de naissance : 18/05/1995
Age : 22
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Lun 29 Juin - 18:07

Ba pour moi c'est pas vraiment choquant non plus lol. C'est la nature humaine d'aimer et de changer lol. puis au fond c'était Ed LE grand amour LOL !

Le sujet ne serait pas miex dans la partie Hésitation LOL ???

_________________


Revenir en haut Aller en bas
jny Sirkis
avatar

Stefan
Féminin
Nombre de messages : 14580
Date de naissance : 11/12/1986
Age : 30
Localisation : Dans le monde Indochinois.
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Mar 30 Juin - 9:26

Moi je suis d'accord avec Spider, je me suis dit mais non elle peut pas faire ça !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Paulinska
avatar

Loup-garou - Damon
Féminin
Nombre de messages : 4050
Date de naissance : 17/03/1991
Age : 26
Localisation : With you ....I love you !!
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Ven 3 Juil - 3:18

Comme je l'ai déja dis , j'ai crue cauchemerder
Revenir en haut Aller en bas
http://callen-gibbs-et-comp.forumactif.org/
Lilwen
avatar

Vampire Nomade
Féminin
Nombre de messages : 111
Date de naissance : 09/02/1993
Age : 24
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles... enfin pas trop loin quand même.
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Sam 27 Mar - 13:34

Un truc que j'ai trouvé sur un forum:

SI je devais résumer Twilight, je plussoirai la madame là : http://inwonderland.hautetfort.com/

New Moon - Stephenie Meyer

Il y a des trucs que j'assume (imiter feu la reine mère ou BritBrit quand je suis torchée) et il y a des trucs que j'assume pas (lire New Moon) c'est donc pour cette raison que je vais tout rejeter sur Erzébeth (et un peu aussi sur ma copine Flo qui me fait bien marrer à chaque fois qu'on parle de La saga du désir interdit, c'est con qu'ils l'aient pas rebaptisée comme ça en anglais mais perso, je pense plutôt à quelque chose du genre "The moron mormon saga" qui sonne quand même très bien aussi) Bref, toujours est-il que je ne porte en aucun cas la responsabilité de cette lecture. J'ai beaucoup souffert en lisant Twilight (j'ai faillit ne pas le finir) alors pourquoi diable lire New Moon? Parce que je supposais qu'il y avait un énorme potentiel comique dans ce deuxième tome. Et j'ai eu raison.

newmoon.jpgEst-il bien nécessaire que je résume ce livre dont tout le monde connaît l'histoire même sans l'avoir lu?
Bella, une "petite humaine insignifiante" (copyright Erzébeth) est amoureuse d'un mec tout blanc, tout froid (glacé en fait) avec des yeux chelous et qui ne fantasme que sur un truc: boire son sang. Ce mec c'est Edward Cullen, un vampire. Je sais, c'est une surprise. Tous les deux filent le parfait amour jusqu'à ce que, six mois plus tard, l'un des "frères" d'Edward, Jasper (un autre vampire avec un nom de majordome anglais du XIX°) se jette sur Bella qui s'est coupé le doigt en ouvrant un de ses cadeaux d'anniversaire (Bella c'est une cruche finie doublée d'une grande maladroite, l'auteure se fait un plaisir de nous le répéter à chaque page, genre nous aussi on est neuneu) Donc là, clairement, ça va pas être possible: les Cullen s'en vont et Edward abandonne Bella. Mais comme Edward est super intelligent (il a quand même plus de 100 ans le mec, ça pousse à la sagesse) il promet à Bella que ce sera comme s'il n'avait jamais existé et que ça ira. Je pense qu'il n'a jamais rompu avec une adolescente pour sortir des propos pareils. Parce qu'évidemment, Bella ne s'en remet pas. Elle veut se laisser mourir, elle a sans arrêt ce vide dans le ventre (et non ce n'est pas la faim, moi aussi au début, j'ai cru que c'était ça) et elle se laisse vivre sans aucune joie, sans aucun sentiment. Mettre fin à une relation de six ans... ah non, pardon, six mois c'est très très très dur. C'est si dur que près de 5 mois plus tard, Bella va toujours aussi mal. C'est alors qu'elle se souvient qu'elle a un ami qui s'appelle Jacob et qu'elle pourrait aller le voir pour se changer les idées.
Vous aussi vous voyez le reste arriver gros comme une maison?

Quel régal que ce livre.
Je ne sais pas ce qui est le plus réaliste ridicule. D'un côté on a une adolescente d'à peine 18 ans (si, à cet âge-là, surtout quand on est encore une pitite lycéenne qui fait ses devoirs, on est une adolescente, une teenager) qui vient de se faire plaquer après six mois de "relation" (j'écris relation entre guillemets car la pauvrette tremble de partout et manque de s'évanouir à chaque fois qu'Edward l'embrasse, c'est dire s'ils ont dû se sucer la glotte pour qu'au bout de six mois il lui fasse toujours cet effet-là... Pour son anniversaire, elle a droit à un baiser. Ouh put***, torride le copain.) et donc, cette rupture, elle ne s'en remet pas, mais alors pas du tout (la fin du monde à côté, c'est Disneyland sous Prozac)
D'un autre côté on a le fait que l'auteure réussisse à tenir près de 400 pages avec ce vide là. Les 200 et quelques qui suivent, il se passe plein de rebondissemnts de ouf guedins qu'on voit venir, bien sûr, mais il faut bien qu'il se passe des trucs au bout d'un moment sinon à Hollywood, ils peuvent pas faire un film (en fait si, mais c'est une autre histoire)

Bella est abandonnée et reste anéantie par le choc du départ d'Edward. Entre deux crises de larmes, entre deux cauchemars (oui parce que Bella fait des cauchemars, et puis ils changent selon les événements de la journée et puis elle s'en souvient toujours, et ils comportent des messages pas du tout cachés tellement c'est évident, Freud peut aller se rhabiller ce gros pervers) qui la font se réveiller en hurlant, oui oui en hurlant et en enfouissant sa tête dans l'oreiller pour atténuer le son. Amis du mélodrame, bonsoir.

After all, how many ways can one heart be mangled and still be expected to keep beating?

Son père, Charlie (un brave type un peu largué et un peu concon, il faut l'avouer) ne sait pas trop comment gérer l'adolescente léthargique qui vit avec lui et il est très content et un peu rassuré de la voir commencer à passer du temps avec Jacob Blake, son ami d'enfance d'un an plus jeune. Ce que Charlie ne sait pas c'est que Bella fait réparer des motos à Jacob car elle a compris qu'à chaque fois qu'elle mettait sa vie en danger: elle entendait la voix sulfureuse et veloutée (on nous le répète à chaque fois) (comment ça c'est lourd?) d'Edward. Et puis, elle avait promis à Edward de ne pas faire de choses stupides... ouh la coquinette!

I was like a lost moon - my planed destroyed in some cataclysmic, disaster-movie scenario of desolation - that contiued nevertheless, to circle in a tight little orbit around the empty space left behind, ignoring the laws of gravity.

Donc Bella fait de la moto (avec Jacob) Bella c'est comme les Martine. Là elle fait de la moto, après on aura Bella se fait attaquer par un vampire et Bella saute d'une falaise. Pour le moment, Bella fait de la moto mais comme elle n'est pas très habile, elle se viande. Et Jacob est là comme toujours, pour la ramasser au propre comme au figuré. Elle se rend compte de l'effet chaud que la présence chaude de Jacob chaud a sur elle. Oui ça aussi on nous le répète à chaque page ou presque: Jacob est chaud. Au cas où on n'aurait pas compris à quel point Edward (le froid voire le frigide, mais je dis ça je dis rien) est aux antipodes de Jacob el muy caliente musclé en plus. Jacob c'est un mélange de Hulk et de Bisounours. Et Bella n'y est pas insensible.
Le premier problème qui se pose c'est que Jacob tombe amoureux de Bella. Alors là, il va falloir qu'on m'explique ce que les garçons trouvent à cette gourdasse. D'abord Edward puis Jacob et aussi Mike, un pote de lycée qui travaille avec elle à la superette du coin... Toujours est-il que Jacob (ce niaiseux) est amoureux de Bella qui elle ne le voit que comme un bon copain qui l'apaise (un tube de Lexomil quoi) Mais il lui arrive pourtant d'être troublée. Chabadabada.
Le second problème qui se pose c'est que Jacob change. Je sais ce que vous pensez, l'adolescence, le lycée, les boutons, les poils tout ça. Oui mais non. Enfin sauf pour les poils. Parce que Jacob, figurez-vous que c'est un loup garou. Tatatin! Pas le loup-garou d'Hollywood qui se transforme à la pleine lune, attention. Le Jacob (et les garçons de son clan, les Quileute) c'est du loup-garou de compète: il se transforme dès que quelque chose l'énerve et il se transforme en loup tellement énorme que des randonneurs le prennent pour un ours. Moi si j'étais Freud... hein, voilà... Je pense que Jacob est le seul personnage du livre que je n'ai pas eu envie d'entarter: il est adorable. Trop même. C'est pour ça qu'il m'agaçait un peu par moments, le côté serpillière du mec amoureux. Jacob est un type bien. Voilà.

Bella se retrouve donc à aller mieux et à rechercher la présence addictive de Jacob qui la rassure, la protège et qui a tellement confiance en elle qu'il lui fait deviner son secret. Voilà Bella admise dans le clan des loups-garous qui sont de farouches ennemis des vampires. Prise entre deux feux encore une fois. Cette gamine est désespérante. Tout cela sans oublier Victoria, la petite amie de James, le vampire qui avait voulu tuer Bella dans Twilight et qui s'était finalement fait démonter sa face par Edward et ses "frères". Victoria a donc soif de vengeance et du sang de Bella (c'est beau hein) Jacob et ses potes sont donc sur la piste de Victoria qui traque Bella qui habite à Forks, mais apparemment on a trouvé encore plus cruchasse que Bella: Victoria n'arrive pas à trouver la petite humaine. Heureusement que Bella dégage une odeur très forte et savoureuse, vous imaginez pas le merdier sinon.

Etre un loup-garou implique des responsabilités, donc Bella voit moins Jacob et elle en souffre (elle souffre tout le temps en fait, une vraie martyre). Elle décide de ne pas attendre qu'il lui apprenne à sauter d'une falaise (le loisir officiel de La Push, le bled de Jacob) Non non, elle décide de sauter alors que la tempête vient de se lever. On vous avait prévenu, elle est un peu conne. Tout ça pour quoi? Tout ça pour entendre la voix d'Edward la traiter de vilaine fifille et d'arrêter s'il te plait ça suffit maintenant. Mais elle saute quand même, la courge rebelle. Et elle manque de se noyer parce que va-t'en nager dans l'océan Pacifique en plein tempête toi. Elle est sauvée par Jacob (who else) et elle trouve Alice en rentrant chez elle. Alice est une des "soeurs" d'Edward, celle qui a des visions du futur, elle a donc vu Bella sauter et elle est vite partie pour Forks s'assurer qu'elle allait bien. Là, on nous rappelle bien (lourdement) que les vampires ont la peau très froide, que le contact de leur corps est dur comme du marbre (faudra vraiment m'expliquer ce qu'elle peut aimer chez Edward cette Bella) etc etc.

Malheureusement Edward, croyant que Bella s'est suicidée, a décidé de mourir. Il ne peut pas vivre avec elle (parce que c'est trop dangereux) mais il ne peut et il ne veut pas vivre si elle est morte. Oui c'est à se cogner la tête contre un mur. Edward a donc décidé d'aller demander aux Volturi de le tuer. Les Volturi c'est la plus vieille famille de vampires dans le monde, une espèce de famille royale très très puissante qui fait la loi et l'éxécute, bref c'est tout sauf des rigolos. Mais Edward est un atout de poids pour les Volturi, il est puissant, ils ne peuvent donc pas accepter. Qu'à cela ne tienne, Edward décide de révéler publiquement au monde (ici, les habitants de Volterra, la ville des Volturi, ah oui c'est subtil faut suivre hein) ce qu'il est: il va marcher torse nu en plein soleil. Les vampires ne meurent pas au soleil, ça c'est bon pour Nosferatu, Dracula et autres vampires de pacotille. Les vampires, en fait, scintillent au soleil comme des milliers de diamants. Oui. Je sais.
S'engage alors une course contre la montre pour Alice et Bella qui quittent Forks pour l'Italie afin d'arrêter Edward. Bien évidemment, elles arrivent à temps (bah oui, sinon il n'y aurait pas encore deux bouquins derrière, on me la fait pas à moi) Et c'est là que nous faisons connaissance avec le clan des Volturi. Je crois que c'est les seuls personnages que j'ai réellement appréciés (en dehors de Jacob) Aro Volturi est complètement barré, dans son monde, il se fait rire tout seul, il est cruel et sarcastique. J'ai toujours une préférence pour les "méchants". Jane et Alec sont parfaitement insupportables, je les ai donc trouvés tout à fait à mon goût. La seule scène pas trop mal écrite de ce livre et qui m'a fait frissonner gentiment c'est lorsque Bella et Edward quitte le "palais" des Volturi et qu'ils croisent un groupe de touristes américains qui ne savent pas encore qu'ils sont la cargaison de chair fraîche du jour pour des vampires centenaires. Excellent.

Les dernières cent pages sont carrément chiantes de gnagnatitude: Bella et Edward n'en peuvent plus de se regarder dans le blanc des yeux. Je t'aime oh oui mais moi aussi mais je ne peux pas croire que tu m'aimes tu m'as abandonné (you bastard) et puis ils s'embrassent (et ça suffit à faire décoller la petite, comme d'habitude) Ils parlent beaucoup mais vraiment beaucoup, ils "philosophent", ils se masturbent le cerveau, ils se torturent en repensant aux dernier mois qu'ils ont vécu. Donnez-moi un mur, vite.

So I kissed him back, my heart pounding out a jagged, disjointed rhythm while my breathing turned to panting and my fingers moved greedily to his face. I could feel his marble body against every line of mine, and I was so glad he hadn't listened to me - there was no pain in the world that would have justified missing this. His hands memorized my face, the same way mine were tracing his, and, in the bried seconds when his lips were free, he whispered my name.

"Before you Bella, my life was like a moonless night. Very dark but there were stars - points of star and reason... And then you shot accross my sky like a meteor. Suddenly everything was on fire; there was brilliance, there was beauty."

Le livre se referme sur un dilemne que même Corneille il a jamais osé: Bella peut-elle (comme elle le souhaite) devenir vampire pour échapper à la menace des Volturi avec lesquels Edward a passé un accord et rester l'amie de Jacob qui, lui, est toujours amoureux d'elle? C'est tendu entre les deux mâles dans la vie de Bella. Quand Victoria repparaîtra-t-elle? Que fera Charlie qui vient de découvrir que sa fille jouait aux fous du volant sur une moto? (bon ça, je vous l'accorde, c'est carrément moins flippant que tout le reste)

J'ai passé un chouette moment surréaliste en lisant ce bouquin. Point positif: c'est légèrement moins mal écrit que Twilight. Ou alors j'avais gardé un tel souvenir du premier bouquin que je pleurais avant d'avoir mal pour celui-ci et du coup, c'est bien passé
Je pense que l'idée de départ de Stephenie Meyer était bonne: revisiter le mythe du vampire et ajouter une histoire d'amour. Mais va savoir pourquoi ou comment, elle a fait un truc bien marrant à la place qui te fait lever les yeux au ciel à chaque page ou presque. Heureusement qu'il y a Jacob (trop gentil celui-là, je prédis qu'il va se faire avoir le petit) et les Volturi (les meilleurs parce que ça c'est des vampires.)

New Moon c'est comme les blagues Carambar (et beaucoup de choses dans la vie finalement) il ne faut pas le prendre au premier degré (visez plutôt le 12ième... largement)

Désolé, mais fallait que je montre cet article \o/
Revenir en haut Aller en bas
MiniVampire
avatar

Volturi
Féminin
Nombre de messages : 7058
Date de naissance : 11/12/1996
Age : 20
Localisation : Cherche moi ;D
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   Sam 24 Avr - 7:56

Waw la critique de ouff ! J'étais plié elle trouve des "mais" à tout ! Puis y a des trucs wahoo ! xD Merciii !
Mais ça explique pas la tournure que prend le 3ème tome vu que ça parle de Tentation et non de Hésitation Razz

Pour ma part, à la fin du 3ème tome, on est pommée on se dit oulllaaa elle choisit qui alors. Parce que ouais ok, elle est allé parlé à Jacob c'trop gentil de sa part mais je trouve que ça se fait pas pour lui ! Enfiin, il se bat pour elle, fait venir toute sa troupe de loups, elle lui promet qu'elle sera avec lui, enfin.. c'est c'qu'il croit sans vraiment le croire mais il se passe rien, moi je dis: "Nah pour Jacob !" xD Et puis +1 à Spidy the best couple c'est Jaja et Alice qui reste toujours ensemble et Rose et Emmett qui se complètent et même Carlisle et Esmé ! Enfait tout ce qui sont vampire, voilà pourquoi tout va mieux

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que pensez vous de la tournure que prend la fin du troisieme tome?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'histoire des Cullen :: 
L'Univers des vampires
 :: Livres
 :: Twilight :: Hésitation
-